Article de blog

Huiles essentielles

By 11 février 2019 février 15th, 2019 No Comments

Le développement très important des applications grand public des  ont conduit à la définition de nombreux référentiels. Certains sont officiels et font référence (l’AFNOR, la Pharmacopée, le CEN), d’autre ne sont que des critères commerciaux définis par les entreprises commerciales elles-mêmes (HEBBD, Bio, EOBBD, QBI …).

Les huiles essentielles sont constituées de composés qui peuvent présenter une certaine toxicité ou étant potentiellement allergisants. En contrôler la qualité est indispensable pour s’assurer de leur innocuité et de leur conformité aux caractéristiques attendues.

Contrôler vos huiles essentielles, vos absolus, vos concrètes :

– Valider la qualité et la reproductibilité de vos approvisionnements
– vérifier leur conformité aux normes en vigueur (AFNOR, CEN, Pharmacopée)
– identifier les chémotypes et les mentions légales possibles
– vérifier et quantifier la présence d’allergènes
– préparer vos argumentaires commerciaux
– détecter les fraudes et adultérations
– préparer la rédaction des fiches de données de sécurité,
– Rassurer vos clients.

Technique de contrôle qualité

Lorsqu’elle ne peut pas être analysée en l’état, un traitement préalable est parfois nécessaire pour l’extraire de la matière première (gomme aromatique, feuilles, racines, bois …)

– extraction préalable aux solvants
– distillation à la vapeur d’eau
– fractionnement ou purification chimique.

Ce sont ensuite les techniques classiques du laboratoire qui peuvent être mises en oeuvre

– chromatographie GC/MS pour identifier les constituants, GC/FID pour les quantifier
– chromatographie en phase liquide (HPLC détection UV ou MS)
– mesures physiques (densité, réfraction, pouvoir rotatoire, point éclair …
– mise en oeuvre des normes les plus récentes (normes du recueil AFNOR NFT75A, recommandations AFSSAPS, et CEN)

Leave a Reply